Si vous passez rue d’’Allemogne, vous n’’êtes pas sans avoir remarqué le mur récent en gabion qui va jusqu’’au Chemin du bout des champs. Ce mur surprend beaucoup de Thoirysiens et autres passants tellement il semble incongru dans l’’environnement de la rue. 

 Mais qu’’est-ce qu’’un gabion moderne?
C’’est un mur fait de cages métalliques remplies de pierres

 

 

La pose correcte d’’un mur de soutènement en gabion impose de suivre quelques

règles strictes de mise en œœuvre.

 

 

 

 

 

 

Exemple de mur de soutènement : l’’entrée du Technoparc de Saint Genis qui enjambe la 2 x 2 voies.

Isolé en pleine nature, le mur ne pose aucun problème visuel.

 

 

 

 

Sur notre commune, le mur de soutènement des Vergers de Thoiry a été réalisé en gabion car moins cher qu’’un mur traditionnel. C’est pourquoi cette mode se répand.

Ici, le parking des Vergers de Thoiry. C’’est peu esthétique mais acceptable car le terrain en amont est plein de résurgences et ainsi l’’eau peut s’’écouler.

 

 

 

Pourquoi ce mur Rue d’’Allemogne ?

A l’’origine, il y avait sur le terrain à lotir un muret en pierre traditionnel, comme on en trouve partout dans notre commune. Ces murets font partie du petit patrimoine de Thoiry et l’’APST demande depuis toujours que ces murets soient protégés par l’’article L121-1-3 du Code l’’Urbanisme. L’’autre côté de la route est d’’ailleurs classé vieux bâti en vertu du même article.

  • Dans leur première demande de permis de construire, le promoteur s’’engageait à  garder le muret existant.
  • En cours de construction, sa demande de modification du permis de construire lui a été accordée…..
  • Et, au final, c’’est un mur en gabion qui est installé !

De plus, il est  inesthétique

 

 

 

 

     L’IMPACT VISUEL EST FORT!

 

 

 

 

 

1.
Le mur, tel que prévu à l’’origine devait arriver à la hauteur du mur de la Rue du Bout des Champs.
Le promoteur n’a pas respecté ses propres engagements.
2.
Autre anomalie : la longueur est supérieure à ce qui était prévu au départ.
 
3.
Ce genre de gabion est utilisé normalement pour empêcher l’’érosion des berges d’un cours d’’eau !
Il n’’y a donc aucun souci d’esthétique et ça se voit!

 

 

Il commence déjà à basculer vers la route!

Inesthétique : trop haut, trop long, incongru dans l’environnement, fait d’un grillage inadapté au lieu et à la fonction. 

D’ailleurs les exhaussements ne sont pas permis dans le PLU.

Certaines communes interdisent dans leur Plan Local d’Urbanisme (PLU) les enrochements et les gabions.

Si nous ne réagissons pas, ce genre d’’ouvrage risque de se propager dans toute notre commune!

C’est pourquoi l’’ APST, conformément à ses statuts, vient de déposer un recours auprès du Tribunal Administratif de Lyon contre la Commune de Thoiry qui a laissé faire  cet ouvrage.